Tensions diplomatiques au sujet du détroit d’Ormuz


Les Etat-Unis ne tolèreront pas un blocage du détroit d’Ormuz. C’est le message envoyé par l’administration Obama à l’Iran. Cette réaction musclée fait suite à la déclaration de l’amiral Sayyari ce mercredi: "Fermer le détroit d’Ormuz est très facile pour les forces navales iraniennes".

L’Iran, en s’exprimant de la sorte, entend faire savoir que des sanctions à son égard ne seront pas sans conséquences. Ces sanctions sont envisagées en ce moment par les Etats-Unis et d’autres pays alliés dans le cadre de la poursuite du programme nucléaire iranien.

Environ 40% du trafic mondial de pétrole brut passe par le détroit d’Ormuz. Ce passage large de seulement 55 km constitue donc un point stratégique majeure de la planète.

Concernant ces publicités

À propos de Charles Voisin

Charles Voisin est chroniqueur spécialisé dans la politique américaine. En 2012 il commente l'issue des élections US sur les ondes de la RTBF. En tant que blogueur spécialisé - jfk50ans.com - il est invité à prendre part à l'événement #JFK50 de CNN International l'année suivante. Les libertariens, le protestantisme évangélique et le financement des campagnes électorales font également partie de ses sujets de prédilection. Récemment il a lancé le premier pure player participatif belge, le16.be.
Cette entrée, publiée dans POLITIQUE, est taguée , . Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s